Netflix inaugure la nouvelle année avec un énième remake de Dracula. Le vampire dont l’histoire a été relatée a l’origine par un certain Bram Stoker il y a déjà bien longtemps à inondé la culture occidentale. Tout d’abord en tant que Dracula lui même puisque le comte de Transylvanie a été l’un des premiers « héros » du cinéma. Le premier film traitant du sujet est sorti en 1931. Mais également avec la tradition des vampire qui s’est perpétuée en Occident jusqu’à un certain « Twilight ». La reproduction la plus fidèle du roman épistolaire de Bram Stoker reste sans aucun doué le film du maître Francis Ford Coppola (le réalisateur du parrain) qui est sorti dans les années 90´.

Oui il est très difficile de juger de la qualité d’un film d’horreur ou d’une série de genre car dans 90 % des cas c’est un navet. Mais on s’amuse à regarder ce genre de débilités qui exploitent nos peurs et nos fantasmes tout en ayant à l’esprit que c’est mauvais. Et le Dracula de Netflix est de mauvaise qualité….

Pour l’essentiel le Dracula de Steven Moffat et Mark Gatiss (les créateurs de Sherlock) reprend les bases de l’œuvre de Stocker en y apportant cependant quelques correctifs. Certaines scènes sont même carrément calqués sur l’œuvre de Francis Ford Coppola a l’image près. Le problème d’abord c’est que le vampire de Netflix n’a absolument rien à voir avec Christopher Lee. Il s’embourbe dans un jeu d’acteur ultra caricatural avec au mieux une imitation de Anthony Hopkins dans le Silence des Agneaux et au pire un Borat Dracula complètement hilarant. De plus les créateurs de Sherlock n’apporte rien de nouveau à une histoire déjà complètement surexploité par le cinéma classique et moderne. Ce Dracula est morne et manque d’originalité. C’est l’overdose d’hémoglobine avec le coup du vampire qui revient encore une fois.

Cependant pour les plus jeunes, pour ceux qui n’ont pas eu la chance de découvrir l’histoire macabre de Dracula, la série de Netflix fera ses effets. Il faut bien comprendre qu’en soi le « Dracula » de Netflix n’est absolument pas mal réalisé. En revanche il n’apporte absolument rien de nouveau. Donc c’est très simple si vous n’avez jamais entendu parler de vampires, découvrez les vite. En revanche si vous avez adoré le Dracula de Coppola tenez vous à ce film.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here