Décidément, rien n’arrête l’ambition « herculéenne » des « deux frères ». 

Silencieux depuis quelque temps, le groupe PNL a dévoilé le fameux logo NETFLIX sur leur compte twitter tandis qu’au même moment, la plateforme VOD faisait apparaitre la bannière QLF.

 Une annonce digne d’un très bon scenario avec un double « clinffangher ». Rien de surprenant pour le duo PNL qui a révolutionné le « teasing » dans le monde du rap. On se souvient notamment de ce teaser « intergalactique » avant la sortie de leur clip AU DD qui a cumulé les millions de vues en quelques heures.

Toujours aussi bien calibrée et teintée du mystère habituel, l’annonce d’une collaboration avec NETFLIX a rapidement réveillé les fans en attente depuis la sortie de leur dernier album Deux Frères en avril 2019.

UN DOCUMENTAIRE ? UN FILM ? UNE SÉRIE ?

Va-t-on assister à ce qui pourrait être la première apparition « médiatique » du groupe PNL ? Si l’on se replonge dans l’historique de leur communication, nous n’avons jamais vu les deux frères en dehors des formats clips et des concerts. Lors de leur dernier Planète rap en 2015, un singe s’était présenté à Fred Musa. Sinon, mise à part leur balade sur les champs elysées au sommet d’un Bus tour après la sortie de l’album Deux Frères, Ademo et Nos sont toujours restés cloisonnés dans leur jungle.

Cette nouvelle révélation qui vient soudainement rompre leur « stratégie de la rareté » semble aussi ouvrir une nouvelle porte dans le jeu de séduction entre l’entité PNL et le reste du monde.

D’ailleurs, la stipulation autour de cette fusion inédite PNL/NETFLIX ne cesse de croitre et chacun y va de son pronostique. Tandis que beaucoup pensent à un film documentaire sur le duo, certains y voient plutôt la retransmission d’un live. Au vu des précédents clips, notamment la trilogie NAHA/ONIZUKA/BÉNÉ/, rien ne nous empêche de penser également à une mini-série en fiction.

En réalité, la collaboration avec Netflix confirme toute la stratégie marketing du label PNL music qui, du four des Tarterêts au sommet de la Tour Eiffel, n’a fait que progresser en termes d’image, de visuels, de clips.

« Déconnectés » du monde normal, les deux frères gardent leur position d’ovni et évoluent, encore une fois, sur une trajectoire jamais vue dans le rap en matière de communication.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here