21.5 C
Munich

Tueur à gages de 18 ans à Marseille : il est arrêté après avoir fait l’apologie de ces crimes !

Must read

ZEZ
ZEZ
C.E.O HELL SINKY, author, journalist, documentary

Un tueur à gages de 18 ans a été arrêté à Marseille après avoir fait l’apologie de ses meurtres sur les réseaux sociaux. Au-delà d’un simple fait divers, cet événement souligne l’irresponsabilité de certains jeunes dans certaines situations. Cette affaire a été relayée par le site Booska-P.

Un tueur à gages de 18 ans à Marseille : fier de ses crimes ?

Nous sommes loin de l’image traditionnelle du criminel ou du membre d’un réseau mafieux. M. est soupçonné d’avoir exécuté 7 contrats et d’avoir empoché plus de 100 000 euros pour ses services. C’est tragique ! Mais en plus de son rôle dans la société, ce jeune Marseillais a eu la brillante idée de faire l’apologie de ses méfaits sur les réseaux sociaux.

Cela soulève des questions pour beaucoup d’entre nous. Est-ce que la violence est devenue sacrée au point qu’un présumé criminel puisse vanter ses massacres sur les réseaux sociaux, quel que soit le support ? Dans une société française où plus de 30 % des personnes estiment que la violence est un moyen efficace pour parvenir à ses fins, avons-nous atteint un point de non-retour ?

Est-ce là l’illustration dans la réalité du film “Natural Born Killers” d‘Oliver Stone, scénarisé par Tarantino, qui relate le périple de deux tueurs à travers les États-Unis commettant les pires atrocités et se réjouissant de la “couverture médiatique” ? Dans l’actualité, un certain Luka Rocco Magnotta, tueur en série canadien, était touché par le même syndrome. Il avait été arrêté dans un cybercafé alors qu’il consultait les articles que la presse avait publiés à son sujet.

La quête de likes et de célébrité peut avoir des effets pervers. Ces individus pourraient bien être les criminels du nouveau millénaire.

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

You cannot copy content of this page