Heuss L’Enfoiré et Vald ont-ils lancé un mouvement de projet en « collaboration » ?

Si le rap français dans la première moitié des années 10′ privilégiait surtout les sorties en solo, plusieurs projets « collaboratifs » seront peu à peu dévoilés par la suite. Un peu sur le modèle de ce qui se faisait avec les compilation « Première Classe » ou « Hostile« , Sofiane dévoile « 93 Empire » avec son label Affranchis Music. C’est d’ailleurs le premier projet du label. Une belle entrée en matière. Il réunit tout le gratin du rap du 93. Le groupe fondateur NTM vient même poser sur le projet avec le titre « Sous le Drapeau« . C’est la cerise sur le gâteau, Sofiane réussit son pari. Bien des années plus tard, Jul lance son « 13 Organisé » en réunissant tout le rap de Marseille. Là encore le clip de « Bande Organisé » titre phare de la compilation est la vidéo la plus vue sur YouTube en 2020. C’est un succès total. Et on ne compte même pas le nombre de projet avorté comme la compilation à Sevran lancé par Da Uzi, ou les compilations plus classiques comme « Carbozo » ou encore celle du Studio 50K d’Ibra.

Il y a une semaine, Heuss L’Enfoiré et Vald dévoilaient un projet en commun sobrement intitulé « Horizon Vertical« . Le rappeur d’Affranchis Music, et son alter égo signé chez Capitol réalisent un rêve bien américain. Aux États-Unis, les albums à deux, les projets collaboratifs sont légions. Le plus connu d’entre eux, « Watch The Throne » réuni par exemple Jay-Z et Kanye West. Il est considéré par beaucoup d’observateurs comme l’album fondateur de la décennie précédente. On y retrouve un « No Church in The Wild » dont le clip par ailleurs a été réalisé par un certain Romain Gavras de Koutrajme. Ces émeutes filmées à Prague tenues par ce featuring exceptionnel est un grand moment de vidéo clip.

Mais ce ne sont pas les seuls aux USA. Drake et Future, deux artistes majeurs là encore n’ont pas hésité à produire une petite mixtape sympathique. Avec « What a Time to be Alive« , l’interprète de Mask Off au sommet de son art, et Drake qui n’a jamais quitté le Top des Charts depuis « Nothing Was The Same » rendent un projet créatif et plus subversif qu’il n’y parait. Kid Cudi & Travis Scott n’hésitent pas non plus à réunir leurs talents familiaux en formant The Scott. Sur le même modèle cependant, Hayce Lemsi et Volts Face ont réalisé plusieurs albums entre frères lumières.

Donc, Heuss L’Enfoiré et Vald sont-ils en France à l’origine d’un mouvement. C’est la question que FiF de Booska P pose aux deux rappeurs lorsqu’ils sont interrogés par Pascal Cefran au Mouv’. Vald avec la bonhommie qu’on lui connaît et la Moula ne sont pas assez arrogants pour s’attribuer ce bénéfice. En revanche, ils constatent comme nous que ce genre de collaborations est plutôt rare en France, voire quasi inexistant.

En réalité c’est bien le confinement qui a poussé les deux hommes à réaliser un projet ensemble. Le plus difficile pour ce genre de collaboration, c’est bien entendu de calibrer les agendas. Et en quarantaine, il n’a pas été difficile pour les deux hommes de retarder la sortie de leur solo pour réaliser un opus commun. Pour rappel ils avaient déjà collaboré sur « L’addition » extrait de « En Esprit« . C’est ici que commence l’histoire de cet album commun.

Dernièrement, Nekfeu vient d’annoncer dans la mixtape d’Alpha Wann sur le titre « aaa » qu’un « projet en commun » était en préparation avec le principal intéressé. C’est peut être le début d’un mouvement enclenché par les deux hommes qui est loin d’être fini.

error: Content is protected !!