Harry Fraud est un producteur new-yorkais qui vient plus précisément de Brooklyn. C’est au cœur de cette ville, et plus particulièrement dans le Bronx qu’est née le mouvement Hip-Hop en marge de la folie Disco qui s’est emparée de la capitale financière des USA il y a maintenant plus de 30 ans. C’est dans cette atmosphère où “le Bronx était littéralement en feu” (FunkMaster Flex), que les premier Deejay comme ont lancé les premières soirées. Le Break, le Rap, le Graff tout a commencé ici. Harry Fraud multiplatinum pour sa part a surtout travaillé avec French Montana même s’il lui est arrivé de beatmaké pour des personnalités comme Jay-Z. Redbull connu pour être à la pointe en ce qui concerne le marketing tribal a lancé une mixtape réunissant l’un des meilleurs producteurs à Brooklyn, Harry Fraud, avec la crème de la scène Rap émergeante. Sur cet EP de 7 titres, on retrouve bien entendu l’indétrônable Dinos et sa plume rebelle sur le titre “Fausses Notes”. L’auteur d'”Imany” se place comme l’un des espoirs les plus sûr du Rap Français.

Jok’Air le démissionnaire de la MZ a droit au final de l’EP sur le titre “Feux D’artifice”. Globalement, Harry Fraud déploie de la Cloud pour des titres carrément planant avec un fond d’autotune pour les refrains. Certains titres comme la troisième piste “KTM” avec Di-Meh sont un plus Trap ou encore “Libre” de Krisy. Sur “Fraud Saus” avec Blu Samu, l’EP prend des airs de ballade type Erika Badhu. Mais ce disque respire l‘Amérique, les beats y sont beaucoup plus travaillés que sur une prod française. L’atmosphère d’une ville joue beaucoup sur les productions qui y sont fabriqués. Ce n’est pas pour rien si la Californie de Dre a toujours été plus remuante que la East Coast de GZA “The Genius”. En période de crise le Rap est également beaucoup plus pessimiste comme avec PNL, Damso et d’autres. Avec un Rap planant, ou Trap, sur des productions travaillés mais minimalistes, ce sont deux atmosphères qui s’affrontent Paris et Brooklyn.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here