24.1 C
Munich

DJ Quick invite Kalash à inaugurer le “Code 97” !

Must read

ZEZ
ZEZ
C.E.O HELL SINKY, author, journalist, documentary

Dans la grande famille des compilations collectives, je choisis DJ Quick. À l’instar de Sofiane, Jul et des pionniers comme “Première Classe” et “Hostile”, DJ Quick, cofondateur du sacro-saint label Mal Luné Music qui a vu naître un certain Ninho, a déjà dévoilé plusieurs projets collectifs. Cette fois, il se tourne vers les Caraïbes avec une compilation intitulée “Code 97”.

DJ Quick invite Kalash à inaugurer le “Code 97” !

Bien que les Caraïbes soient rarement mises en lumière en Métropole, la situation s’améliore aujourd’hui. Meryl, Kalash, et même certains membres des “West Indies” ont réussi à franchir la barrière souvent imperméable du public métropolitain. Avec des artistes comme T-Stone et Warped, les Caraïbes s’invitent en Métropole. Inviter Kalash à réaliser un titre pour “Code 97” était donc une évidence, d’autant plus que l’artiste a décroché un disque de diamant pour le titre “Mwaka Moon” extrait de l’album éponyme. Le premier extrait avec Jahyanai intitulé “Closer” avait déjà eu un énorme retentissement.

Sur ce morceau, la composition est signée Patrice Piquion selon les crédits de TIDAL. Le beatmaker a également réalisé le featuring entre T-Stone et Keblack avec “Olala”. La composition est lente, lourde, légèrement sombre mais terriblement caribéenne.

Kalash assène des punchlines en créole sur une plage ensoleillée transformée en soundsystem. Le clip a été réalisé par un pionnier de la musique urbaine en France : Nicolas Noël. Le réalisateur a notamment été à l’origine du featuring entre Ninho et Heuss L’Enfoiré avec “La Marseillaise” et du visuel du titre “Ma raison” de Nej’.

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

You cannot copy content of this page