28.7 C
Munich

Dean IMA rend hommage à Ärsenik avec “Tch Tch” !

Must read

ZEZ
ZEZ
C.E.O HELL SINKY, author, journalist, documentary

Dean IMA rend hommage à Ärsenik avec “Tch Tch” ! C’est une gimmick qui a fait le tour du rap français depuis le milieu des années 90′. Ärsenik, membre du Secteur A, groupe fondateur dans le rap français déclarait au sommet de son art dans le titre “J’boxe avec les mots” : “Qui prétend faire du rap sans prendre position“.

Aujourd’hui, dans le vacarme des Pop Urbaine, Afro Pop, de la Trap et de la Drill, la forme a pris le pas sur le fond du discours. L’exception culturelle française, cette amour pour les mots, le verbe, le lyricist a laissé place à une génération d’artiste extraordinaire moins engagé mais beaucoup plus présent dans le paysage médiatique.

Dean IMA est originaire de Troyes. Depuis son enfance, il est entouré par une foule d’érudits en rap français. Il a connu l’âge d’or du rap français avec l’influence de ses frères. Après avoir grandi au rythme du Secteur A, de IAM et Akhénaton, sans oublier les artistes de sa propre génération. Dean IMA a commencé le rap.

Contrairement aux artistes de son époque, il n’envisage pas la vie aux quartiers sous le seul angle de la Thug Life. Pour Dean IMA, le quartier est aussi synonyme de bon esprit, de partage. et de bonnes vibes. C’est ce qu’il tente de retranscrire dans ses titres comme ce “TCH TCH“‘ en référence à Ärsenik, le groupe de rap français.

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

You cannot copy content of this page