Mourir : Meilleur moyen de faire un buzz ?

Dans les années 90′ aux Etats Unis, le mouvement Hip Hop prend de plus en plus d’ampleur. Porté par la WestCoast et la EastCoast principalement, avant que le Dirty South devienne la Trap, et que la Drill fasse son apparition, le Rap US est mené par deux meneurs : Notorious BIG et Tupac. Et l’histoire moderne du mouvement Hip Hop aux USA commence sur un drame : la mort de Tupac Shakur et Notorious BIG. Le 13 septembre 1996, Tupac meurt dans un drive by à Los Angeles. Très vite, la EastCoast annonce qu’elle n’est pas responsable de la mort du rappeur. Aujourd’hui encore, les circonstances de la mort de la légende du rap américain sont assez floues. Et depuis 1996, les rumeurs vont bon train quant à l’identité des commanditaires de l’assassinat de l’interprète de « Changes ». A la mort de Tupac, Nas, le prince de Queen’s Bridge arrête son concert et impose une minute de silence.

Aujourd’hui près de 25 ans après sa mort, le rappeur US est aussi l’artiste de de Rap à avoir vendu le plus d’albums dans le monde. Ses ventes sont estimés à 75 millions d’unités. Après sa mort, de nombreux albums posthumes ont perpétué son héritage.

Même chose du côté de Notorious BIG auquel la EastCoast dédicace l’album « The Biggy Duets » qui sort au milieu des années 00′. La qualité artistique de Tupac et Notorious BIG ne fait aucun doute. Mais les deux rappeurs sont aussi entrés dans la légende à cause de leur fin violente et tragique.

Plus récemment, le très subversif XXX Tentacion est aussi décédé dans des circonstances tragiques. Ses proches se sont empressés de faire revivre le rappeur dans des albums et clip posthumes. Le clip de « Moonlight » extrait de « ? » a dépassé les 694 millions de vues sur YouTube. Selon un article d’interlude à l’époque, les ventes de « 17 » son premier album ont été dopées de 9000 %.

Pire encore, l’œuvre du rappeur ne se limite pas à « Moonlight« , son album « ? » est un chef d’œuvre artistique qui empreinte à tous les genres musicaux. Le rappeur était loin de s’enfermer dans le rap. « ? » est comme un album de la fin des années 90′ car XXX Tentacion n’enchaîne pas les singles, il y a une véritable cohérence.

Même chose pour Juice Wrld mort en 2018. Son album posthume « Legend Never die » a raflé la première place du Billboard 200 dès la première semaine d’exploitation. Selon le Rolling Stone Mag, ses vente ont été dopées de 487 % le jour de sa mort. Son entourage a encore dévoilé cette semaine un nouveau visuel avec le clip de son featuring avec Young Thug. Après son assassinat en 2019, Pop Smoke instigateur malgré lui de la vague Drill a connu lui aussi une explosion de son nombre d’écoutes sur les plateformes de streaming. Selon des propos rapportés par la radio Mouv’, ses ventes ont été dopées de 392 % le 19 février. Aujourd’hui encore il exerce une influence grandissante sur la vague Drill.

A la fin de l’année dernière, c’est MF Doom qui passait l’arme à gauche. Ses ventes sont encore plus impressionnantes. Entre le 31 décembre 2020, et le 5 janvier 2021, les ventes du rappeur ont explosé 870 % rien qu’aux USA.

error: Content is protected !!