Koba LaD : Le Bâtiment 7

L’histoire de Koba LaD, c’est aussi l’histoire du bâtiment 7. Un bâtiment connu et reconnu. Lieu de rencontres, point de chute, nid musical couvant de nouvelles têtes d’affiches. Selon Koba, les nouvelles « pépites » seront Shotas et Keusty.Son sol a été foulé par de nombreux artistes, c’est un lieu créatif. Street Press a consacré un documentaire à ce Bâtiment 7 désormais voué à la destruction. Au départ, il y a une idée. Koba a écouté son manager, recrée une nouvelle chaîne, et tout s’est lancé. La création de Koba aussi étrange que cela puisse paraître a été façonnée par ce bâtiment.

Il est situé dans le 91, à Evry-Courcouronnes au 7 place du parc aux lièvres pour être exacte. Un bâtiment qui va être détruit courant 2021, en effet, la ville a un projet de réaménagement. Les relogements avaient déjà commencé… Koba est arrivé en 2008, dans le bâtiment 1. Il a rencontré l’inspiration là-bas. Il s’est fait des amis, qui comme lui rappent et ils se retrouvaient pour faire des freestyles, fumer, chiller.Il aimait trainer la nuit avec ses amis sur le toit, il s’est créé beaucoup de souvenirs sur place.

C’est donc tout normalement qu’il lui a dédié un album « VII » et une chanson avec Bolémvn, Kodes et Dalsim : « seven binks ». Il fêtera par ailleurs son premier disque d’or en bas du bâtiment 7. En fait, sa musique tourne autour, comme si ce bâtiment était l’épicentre de sa musique. Musique qui fait des ravages, il met ses fans en émoi, crée des émeutes. Bref un phénomène.

C’est un lieu sacré, un lieu qu’il faudrait protéger pour lui, pour eux.Même si c‘est un lieu où les perquis’ étaient monnaie courante.
Il réunissait une petite, grande famille. Il y aurait même un « bat 7 bis » comme il dit, mais il n’en dit pas plus, pourtant le public aimerait savoir. Mais ça semble être leur petit coin secret.

Il aimait « 7 vie là ». Le Seven Binks vient de dévoiler un projet avec tous les membres rappeurs du bâtiment. Il a été injustement boudé par la critique.

error: Content is protected !!