17.1 C
Munich

Eloheem c’est une petite “révolution culturelle” !

Must read

ZEZ
ZEZ
C.E.O HELL SINKY, author, journalist, documentary

Eloheem c’est une petite “révolution culturelle” ! Qui est Eloheem ? C’est un artiste sombre, parolier d’excellence, qui aborde toujours des thèmes douloureux. Avec son dernier EP marqué en lettres hébraïques, Eloheem paraît plus préoccupé qu’accoutumé. Peut être dans ses versets sataniques marqués par la peine et la douleur, il se fait le meilleur témoin de cette France qui tombe de plus en plus bas.

Eloheem marqueur de crise morale !

Le verbe pointe toujours vers le haut. C’est surtout en termes de flow que le rappeur vient faire une petite révolution. Sur l’ensemble de l’ouvrage, Eloheem rap comme s’il parlait de loin ou au téléphone. C’est sans doute une manière pour lui de se distancier de sa propre musique. Les punchlines sont ouvertement corrosives, les productions instrumentales empreintent quelques fois à l’électro minimale et parfois même au rap piano et violon. Mais ne parlez surtout pas de rap old school, c’est une rénovation pas un retour en arrière.

L’autre sentiment qui empreigne l’auditeur lorsqu’il écoute Elheem c’est sans doute l’originalité totale. L’industrialisation du rap français dans les années 00’ a aussi pour effet de créer des pôles d’influence autour de la Trap, le Rap-club, la Cloud, l’Afro Trap, le rap reggaeton, et la chanson urbaine. Le disque n’appartient à aucune de ses catégories. C’est un objet musical non identifié.

Dans « Nuages », Eloheem qui annonce aussi la sortie d’un album, parle avec nostalgie de l’époque qui défile devant ses yeux. Cet opus est un bijou.

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

You cannot copy content of this page