An Other Scary Movie ?“. Non, très mal accueilli par la critique et par IMDB qui lui donne un 6, 4, Ghostland mérite sans doute le détour pour une seule chose : l’univers extra malsaine que le réalisateur Pascal Laugier arrive à mettre en place.

Le film raconte l’histoire de 3 femmes, 1 mère et ses deux jeunes filles. Elles emménagent dans une maison triste pavée de poupées de cire, et de plastique. Au cours de la nuit pourtant, un camion de glace vient pointer chez elles. Et deux monstres humains en sortent pour jouer avec “les poupées humaines”. Pour voir le reste, il faudra vous armer de courage.

Ghostland est un film assez particulier. Et il existe une multitude de raisons pour cela. Tout d’abord, le film écrit et réalisé par Pascal Laugier auquel on doit notamment “Le Pacte des Loups” est une immersion dans l’horreur avec un correctif psychologique déplaisant. Le film dévoilé en 2018 est tout simplement malsain. L’univers terrible des deux ogres atroces dépeceurs de jeunes filles installe un malaise presque perceptible. On s’en retrouve transporté dans le film.

Second élément, GhostLand est aussi le grand retour de Mylène Farmer au cinéma. Et ce retour ne s’est pas fait par hasard. Même si elle bénéficie d’une aura presque biblique dans ce film où elle joue les héroïnes, l’univers de l’interprète de “Désenchanté” est ultra présent dans le film. A croire que Pascal Laugier a créé l’univers de Ghostland en pensant à Mylène.

Et pire que tout, il y a eu un véritable incident à Ghostland. L’actrice Taylor Hickson a vraiment été défigurée pendant le tournage. Le titre original du film “Incident à Ghostland” et la jaquette peuvent alors paraître de mauvais goût. Mais sans jamais tomber dans le Slash Movie, Laugier ne suggère jamais il montre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here