John Mcafee était un génie du crime !
John Mcafee était un génie du crime !

John Mcafee était un génie du crime !

John Mcafee était un génie du crime ! L’inventeur de l’antivirus le plus célèbre de la planète a été retrouvé mort dans sa cellule à Barcelone.

John Mcafee : Mcafee l’antivirus tu connais ?

Le magazine Society a consacré un dossier de fond à l’un des entrepreneurs les plus subversifs de son temps. Après une scolarité plutôt chaotique, John se lance dans l’informatique. En réalité, il est expulsé de son doctorat parce qu’il couche avec l’une de ses étudiantes. A la fac, le jeune John était aussi dealer à ses heures perdues. L’informatique est alors en plein essor. Beaucoup d’étudiants en IT ou dans d’autres domaines profitent de la révolution numérique en enchainant les jobs pour se bâtir une petite fortune. En 1987, à 42 ans, après une solide carrière dans les nouvelles technologies, John McAfee lance son antivirus. John Mcafee entre coups d’éclats et criminalité à l’image de cette libertaire société des nouvelles technologies posent les premières pierres de son empire.

Produire un antivirus était déjà une forme d’innovation à la fin des années 80′. Mais la révolution Mcafee est commerciale. L’antivirus est installé gratuitement sur les postes. Ce sont les mises à jour qui sont payantes. De fait, la procédure n’est pas très loin de la vente forcée punie par exemple par le code pénal français. En revanche, cette méthode révolutionnaire se généralise pour tous les shareware. Coup de maître, John Mcafee fait ensuite le tour des médias pour expliquer que le virus Michelangelo détruira le monde dans les années 92. Ses ventes explosent tandis que le virus en question ne touche qu’une centaine de post au jour de la date fatidique. John Mcafee était un génie du crime !

John Mcafee était un génie du crime : la grande vie !

Mcafee est côté en Bourse. La compagnie n’intéresse plus vraiment son fondateur et propriétaire. Car désormais, le patron n’est plus le seule bosse à bord. Il doit rendre des comptes aux actionnaires ainsi qu’aux autorités. Ce côté libertaire engagera John Mcafee dans le parti Libertarien. Un parti à la droite du Parti Républicain sur les questions économiques, mais à sa gauche en ce qui concerne les question de mœurs. L’homme se présentera même à la campagne présidentielle au nom de ce parti. Cependant , la vie de John Mcafee prend un tournant lorsqu’il scénarise sa banque route pendant la crise de 2008 et part s’installer au Belize en Amérique du Sud. John Mcafee entre coups d’éclats et criminalité est peut être le paroxysme de cet esprit libertaire qui flirte avec l’illégalité symbole des IT à cette époque.

John Mcafee était un génie du crime !
John Mcafee était un génie du crime !

Au Belize, Mcafee mène une vie de Gourou. Entouré de femmes splendides, et de certaines mineures (qui l’accuseront plus tard de viol), il fait régner sa loi. En réalité, Mcafee n’est pas ruiné, il s’est installé au Belize pour mettre ses biens à l’abri de la Justice américaine. Mais surplace, certains parlent de proximité avec certains cartels. Même si ces accusations ne sont absolument pas prouvés pour le moment. Un homme qui tente de le cambrioler est retrouvé assassiné. L’un de ses voisins avec lequel il aurait eu de simples troubles du voisinages se fait abattre. Le libertarien tourne vraiment mal. Et de plus en plus il semble que John Mcafee était un génie du crime !

John Mcafee était un génie du crime !
John Mcafee était un génie du crime !

John Mcafee était un génie du crime : un personnage de polar ?

A la fin de son existence, Mcafee devient un mythe dans le milieu des cryptomonnaies. Véritable prophète, il anticipe les évolutions du marché qu’il provoque lui même à coup de déclarations chocs sur Twitter. Son retour aux USA est aussi rythmé par des arnaques en tous genres. Le fondateur de Mcafee profite de sa personnalité borderline et de son mythe pour berner de jeunes créateurs. Bien entendu, les milieux économiques l’ont lâché depuis longtemps. Mais John Mcafee, malgré sa carrière dans la criminalité, est un mythe.

John Mcafee était un génie du crime !
John Mcafee était un génie du crime !

Au cours de ses derniers jours, le fondateur devient totalement paranoïaque. Il prévient sur Twitter qu’il pourrait disparaître, que les USA veulent se débarrasser de lui. Symbole de toutes les tendances d’internet, il est également symbole de toutes ses dérives avec le complotisme en plus. En fuite, et en fin de vie, il est retrouvé par la Justice à Barcelone. On le retrouvera mort dans sa cellule. Sur ces réseaux sociaux, on retrouve un Q géant référence à une énième théorie du complot. Mais si John Mcafee était un génie du crime, manipulateur, et gourou, il est aussi le symbole d’une société qui est née avec Windows dans les années 90’…

error: Content is protected !!