3.2 C
Munich

Des réfugiés éthiopiens exécutés par l’Arabie Saoudite ?

Must read

ZEZ
ZEZ
C.E.O HELL SINKY, author, journalist, documentary

Des réfugiés éthiopiens exécutés par l’Arabie Saoudite ? Selon les informations recueillies par Human Rights Watch, la frontière entre le Yémen et l’Arabie Saoudite serait devenue un véritable charnier où s’entassent les cadavres des réfugiés éthiopiens venus chercher l’asile dans la riche monarchie du Golfe.

Des réfugiés éthiopiens exécutés par l’Arabie Saoudite : des corps décimés !

Selon un rapport publié hier par Human Rights Watch, certains témoignages relatent une situation tout simplement atroce. Les migrants sont soumis à des “pluies de balles”, des exécutions sommaires et des viols. D’après Human Rights Watch, certains migrants sont exécutés à l’aide de lance-roquettes tirés depuis les véhicules des gardes-frontières. Un article de “Libération” citant le rapport de HRW indique : “Il y a des personnes qu’on ne peut pas identifier parce que leurs corps sont dispersés partout. Certaines personnes ont été déchirées en deux.”

Selon les estimations de l’ONG, il y aurait près de 287 tombes à la frontière entre le Yémen et l’Arabie Saoudite, témoignant de centaines voire de milliers de décès. Pour le moment, la communauté internationale ferme les yeux sur la situation.

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

You cannot copy content of this page