Demi Portion : Et si l’avenir c’était les 1990′ !

Un Demi album alors ? Yes quelques mois seulement après la sortie de sa « Bonne Ecole« , le rappeur de Sète dévoile un EP consacré aux 90′ tandis que le confinement en France créé un foisonnement artistique enfermé entre quatre murs.

Le rappeur originaire du Sud est effectivement habitué aux sonorités Boom Bap, ces samples de piano et de violon, qui ont fait l’exception culturelle du rap en France à cette époque. NTM, IAM, ATK, le Secteur Ä, et les autres, c’était le choix des mots durs dans un pays qui a vu naître « le Rap par erreur« . La poésie d’un Rap minimaliste mais lyrique devant le gris des bitumes et de ses tours d’argent qui ont cloîtré les filles et les fils de l’immigration dans des prisons loin d’être dorées.

Mais « 1990 » est tout simplement un Requiem du Rap Français qui se meurt désormais dans le formidable déchaînement international du mouvement Hip Hop dans son ensemble. Oui, la musique urbaine est le genre de sons le plus écouté en France, mais le Rap français appartient à un grand ensemble, un mouvement international qui pousse comme tous les autres à l’uniformisation devant la force de l’argent.

Premier hommage direct et sans concession pour Fabe sur le titre « Sans Commentaire« . Le rappeur parisien qui avait écrit « une lettre au président » fait partie des fondateurs. Il a rejoint « les hommes de raison » loin du Rap Business, de ses clash, et de ses sonorités nouvelles plus arrogantes et surtout moins « impertinentes« . Plus loin, nouvel hommage à la Scred Connexion avec Mokless et une prouesse au niveau de la production instrumentale. Jouer un air de Saint Seya avec un Ney, instrument traditionnel des pays où le soleil brûle même lorsqu’il tombe au plus bas, avec la légende de la Scred à ses côtés, c’est une façon de renouer avec le testament des fondateurs.

Puis c’est un hommage à Pit Baccardi sur « J’ai vu« . Reprenant le titre et le concept du grand frère de Dosseh, Demi P ne raconte pas son vécu du haut de son balcon comme le représentant de Time Bomb. Non il préfère, « Hardcore » comme Kery James, voire la réalité d’un monde « qui chute« . Mais il a raison ! « Jusqu’ici tout va bien » !

ZEZ
Fondateur de UrbanTrackz Taffe pour @Rapunchline, @RapGhetto, et de temps en temps @Vice et @Noisey

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

50,447FansLike
3,567FollowersFollow
1,070SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles