Il aura fallu attendre 12 heures cette fois ci pour retrouver le freestyle dominicale de Moha La Squale. La semaine dernière, la terreur du quartier de La Banane avait fait sourire car son freestyle du dimanche est finalement sorti un Jeudi.

On commence à comprendre pourquoi. Avant la sortie de “Bendero“, Moha avait réalisé le même exercice de style. Mais la plupart des clips étaient tournés au quartier par la même équipe du 404 Workshop. En réalité la première série de Freestyle qui débouche sur “Bendero“, est un exercice de présentation. Moha introduit son personnage, ainsi que son quartier “La Banane“.  A la fin de cet exercice, dans “Pour La Dernière“, il remercie son public dans une villa en bord de mer. La première série de freestyle est censé représenter le parcours de Moha depuis  la Banane jusqu’à la réussite. La deuxième série nous montre sa nouvelle vie.

Pour son quatrième freestyle, il part tout simplement à Amsterdam dans une virée en Bagnole que beaucoup de français ont réalisé. Amsterdam c’est un peu le pèlerinage du jeune de 18 ans en France, son voyage initiatique dans l’un des premiers pays à avoir légalisé l’usage du cannabis récréatif. Une drogue à manipuler avec attention… Ses deux premiers freestyle “Paris” et “Basta” étaient totalement Trap et énervé. Avec le troisième freestyle “Chez Babou” il est retourné à ses fondamentaux y compris dans le choix de l’instru très “Bendero”. Pour ce quatrième épisode, il s’essaie à la chanson urbaine avec un petit correctif Rap dont il a le secret.

Les Aficionados l’auront compris. Tout au long de sa première série de freestyle, le rap de Moha était rythmé par la voix rauque et accentué d’un certain Jacques Brel jusqu’au dernier de la série. Et “Amsterdam” est un classique de Jacques Brel. Mais dans le Port d’Amsterdam, “ce ne sont plus les marins qui chantent“, c’est “la rue qui s’en rappelle“.

Moha la Squale offre un freestyle d’une qualité impeccable depuis ses lyrics minimalistes mais chargés d’émotions, ses variations de flow et ce clip tourné en Dogma 95 : “Amsterdam pic pic et kilogramme”

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here