2.6 C
Munich

Léo Gauthier : le cyborg du rap!

Must read

ZEZ
ZEZ
C.E.O HELL SINKY, author, journalist, documentary

En 2019, un entrepreneur parcourt les sites historiques du rap tels que Rapunchline, Rap2France et d’autres dans le but de les racheter. Après plusieurs hésitations, Rapunchline refuse la proposition de ce personnage exubérant et très mystérieux que l’on appellera “G“. Cependant, l’entrepreneur réussit à acquérir Rap2France et ses réseaux, qui sont nombreux : les pages Facebook RapFrançais, Rap2France.com, France Rap actualité, l’Instagram Rap2France, et le site Rap2France.

Léo Gauthier : La toile d’araignée du rap !

Depuis le début des années 2010, les sites de rap sont habitués (pour certains) à vendre des articles sponsorisés sur leur site et des contenus sponsorisés sur leur page, à quelques exceptions notables près telles que Booska-P, Générations FM, RapElite, et quelques autres. Cette pratique n’est pas illégale et est suivie par de nombreux médias généralistes.

Voici la liste des articles sponsorisés présentés par un commercial au mois d’août 2023 :

Partant des réseaux et du contenu de Rap2France, G attire tous les réseaux vers lui avec la même technique. Il propose d’abord une grosse somme d’argent, non pas à la rédaction du journal, mais à un journaliste choisi au sein de la rédaction. Cette somme représente une avance sur le travail que devra effectuer le journaliste, avoisinant souvent 3000 ou 4000 euros. Les journalistes mal payés n’ont aucun mal à accepter et à dépenser l’argent. Après l’avoir dépensé, ils deviennent dépendants du système et ne peuvent plus refuser les demandes des généreux donateurs. Ainsi, ils sont sous son patronage et remboursent leurs dettes 50 euros par 50 euros, le prix d’un article sponsorisé.

Cette technique vieille comme le monde a fait ses preuves. Nous n’avons jamais réussi à obtenir la liste complète des services de “G” sous son pseudonyme “Léo Gauthier” sur les réseaux, car nous sommes ses concurrents directs, son vase clos habituel. Cependant, selon toutes vraisemblances et diverses preuves qui nous sont parvenues par des “personnes” ou des “problèmes interposés“, à son apogée, il aurait même infiltré Booska-P et Générations FM. Ces médias redoutent les articles sponsorisés et organisent la promotion sous forme d’habillage et de bannières.

Selon les informations qui nous sont parvenues, dans les deux cas, “G” aurait payé un journaliste à l’avance et l’aurait maintenu en quasi-esclavage économique. Le seul problème aujourd’hui, alors que le système a été découvert, est que de nombreux attachés de presse indépendants, mais pas seulement, connaissent “ce système“.

Pendant que le réseau de “G” était à son paroxysme en décembre 2023, et que l’on peut dire qu’il a été actif entre 2022 et 2023, comment cet “entrepreneur” a-t-il attiré tous ces clients indépendants (ou pas) vers son réseau ?

La création de Léo Gauthier !

Beaucoup de nos artistes émergents ont déjà reçu un e-mail de Léo Gauthier (qui a sans doute changé de nom aujourd’hui) après avoir sorti un clip sur YouTube. En réalité, au cours d’une conversation Facebook avec “G“, nous avons compris que Léo Gauthier n’existe pas. C’est un algorithme. Sa photo est sur Google Image.

Léo Gauthier est un algorithme qui scrute toutes les nouvelles sorties sur YouTube et envoie un e-mail automatique à tous les artistes émergents de rap qui publient un nouveau clip sur YouTube. Une équipe de commerciaux implantés dans les pays émergents est ensuite chargée de jouer le rôle de Léo Gauthier au téléphone, par e-mail et sur les réseaux sociaux. Pour s’assurer de l’intérêt des artistes en devenir, les Léo Gauthier vantent l’ego des artistes indépendants qui ont donc été sélectionnés par… l’algorithme.

La société de “G” est basée à Hong Kong dans une opacité totale. Lui-même est “inarrêtable“. Il passe de pays en pays et vit quatre ou cinq mois dans différents pays du monde. Il dit “éviter la fiscalité française“.

Après une première crise en 2022 avec le média Générations FM, nous avons appris l’existence et les agissements de Léo Gauthier (l’algorithme) par un ami proche de la radio. Puis une nouvelle crise en 2023. Léo Gauthier ou le système “Léo Gauthier“, qui se limite pour l’instant au Rap, laisse tristement imaginer ce que donnerait ce système sur les médias dits “traditionnels”. Léo Gauthier prendra probablement un autre “nom” prochainement sans doute.

Nous avons reçu une partie de la liste de Léo Gauthier par une attachée de presse appelée M.

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

You cannot copy content of this page