Young Wallander, c’est une série événement sur Netflix. Il s’agit des origines de l’équivalent d’un certain Hercule Poirot en Suède. Mais l’inspecteur Wallander né bien plus tard que son homologue britannique sous la plume d’un certain Henning Mankell décédé en 2015 est beaucoup plus ancré dans les problèmes de la société d’aujourd’hui. Une première série basée sur les romans suédois de production britano-suédoise avait été diffusée sur le petit écran en 2008 avec l’excellent Keneth Branagh dans le rôle de l’inspecteur.

Le Jeune Wallander pour employer une traduction française grossière revient sur la genèse du personnage de Wallander en plaçant le personnage dans la Suède d’aujourd’hui. L’auteur évolue dans le quartier de Rosengård près de Malmö un quartier mal famé dont nous vient un certain Zlatan Ibrahimovic. Wallander est un flic qui évolue au milieu des malfrats.

Le Pitch de la série est surprenant. Le jeune Wallander est spectateur d’un soit disant acte de terroriste dans son quartier. Un jeune suédois enchaîne au city stade local avec un drapeau de la suède peint sur le visage meurt avec une grenade dans la bouche. Les médias parlent de terrorisme tandis que l’extrême droite organise des rafles contre les réfugiés après cet acte de “terrorisme“.

La série britannique et suédoise loin des clichés américains (qui par ailleurs disparaissent aussi dans la série américaine depuis “The Wire” et “Oz” sur HBO) est assez cynique. Wallander est lui même incapable de dealer avec les problèmes de notre temps qui le dépasse. La série traite de sujet comme l’emprise des médias, ou le racisme ordinaire contre les réfugiés, ou contre la communauté afro. Entre réalité et fiction, Wallander ne passe jamais pour un super héros ou un comme un être doté de qualités exceptionnelles, il est la première victime de ce qu’il combat.

En Suède, la série représente un petit événement. Et le visage de Wallander a été graffé sur les murs un peu à l’image du portrait de Zidane à Marseille après la Coupe du Monde. Vous pouvez le retrouver à Nybrogatan à Östermalm

C’est une bonne surprise sur Neflix et une mini série en 6 épisodes qui se laissent regarder !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here