21.7 C
Munich

Laylow brise les conventions avec “Dogz” !

Must read

ZEZ
ZEZ
C.E.O HELL SINKY, author, journalist, documentary

2021 a marqué le retour spectaculaire de l’une des révélations les plus inattendues de l’année. Suite au succès de “Trinity” en 2020, Laylow revient avec le projet ambitieux “L’étrange histoire de Mr. Anderson”, en collaboration avec les éminents Damso, Hamza, Alpha Wann, Wit, Nekfeu, Foushée, et Slowthai. Ce nouveau projet a connu un démarrage fulgurant, avec près de 34 000 exemplaires vendus dès la première semaine. Désormais reconnu au-delà des cercles d’initiés, Laylow cimente sa place dans l’univers du rap avec ce dernier opus. Attendu avec impatience, l’artiste toulousain offre un titre audacieux et déstructuré, caractérisé par une tonalité singulièrement étrange.

Laylow brise les conventions avec “Dogz” !

La composition instrumentale du morceau, signée Loubenski et Mingo, montre l’étendue de leur art. Loubenski, collaborateur de longue date de Nekfeu, a participé aux arrangements de ses trois derniers albums : “Feu”, “Cyborg”, et “Les Étoiles Vagabondes”. Mingo, quant à lui, est un pilier dans l’équipe créative de Laylow, ayant contribué à des titres marquants tels que “Dehors dans la nuit”, “Stuntmen”, “Voir le monde brûler” et “Lost Forest”. La composition minimaliste du morceau repose sur une rythmique en “bip”, qui met en avant l’unicité et l’innovation du titre.

Laylow déborde d’énergie dans ce titre, livrant des punchlines percutantes dans un style résolument unique :

"Pendant qu'on parle autour d'un verre, autour d'un thieb avec un chèque,
Ils refont le monde, ils refont le rap, ils refont ta schnek, baby.
Nouveau punk, elle montre ses titties."

Le visuel du morceau a été capturé dans un hangar métamorphosé en studio de musique par le talentueux Osman Mercan. La photographie, dominée par des teintes grises et froides, offre un rendu visuel saisissant. Osman Mercan a précédemment mis en scène plusieurs projets visuels pour Laylow, incluant les clips de “Spécial”, “Megatron” et “Maladresse”.

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

You cannot copy content of this page