16.3 C
Munich

Gringe excelle dans “Du plomb” et “Effet de Surplomb” !

Must read

ZEZ
ZEZ
C.E.O HELL SINKY, author, journalist, documentary

Le partenaire de Orelsan dans Casseurs Flowters, semble faire un retour remarqué avec le double single “Du plomb / Effet de Surplomb”. Ce rappeur, maître de l’écriture, s’attaque avec brio à la hyperviolence qui marque notre époque. Plutôt que de commenter directement l’actualité, il préfère mettre en lumière les grandes injustices qui façonnent le monde contemporain à travers ses vers poignants.

Gringe excelle dans “Du plomb” et “Effet de Surplomb” !

La bande sonore de ces morceaux bénéficie du talent de Tigri sur le premier titre, tandis que Tigri, Saan, et Racy J collaborent sur le second. Reconnu pour son expertise, Tigri a précédemment travaillé sur des titres phares comme “Tortank” de RK, “De bon matin” de Niska, et “Match” de Mister V. Les rythmes sont entrainants, avec Gringe déclamant ses textes avec passion. Le second morceau propose un accompagnement mélancolique au violon, accentuant l’intimité des paroles.

Dans “Du plomb”, Gringe critique les violences policières et autres injustices sociales avec des mots forts : “Lancer un pavé dans la mare ou une vitrine, c’est tout ce qui reste quand le dialogue est rompu”. “Effet de Surplomb” révèle une introspection poignante avec des paroles telles que : “Moi, je suis à ma place nulle part”.

Ce titre est un véritable morceau de poésie. À la réalisation, Frédéric de Pontcharra mêle rêve et réalité, enrichissant ainsi l’univers visuel du morceau, à l’image de ce qu’il avait réalisé avec “6G” de Booba.

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

You cannot copy content of this page