Retour sur le témoignage saisissant de Kosswan, un rappeur indépendant de Rony sous Bois. Entre galère de tous les jours, passion pour l’art et pour l’écriture, le rappeur relate une réalité qui est celle de beaucoup d’artistes en général qui ne peuvent absolument pas vivre de leur musique. Pourtant le Rap indépendant est le poumon du Rap. C’est dans ses sentiers battus de l’indé que se sont battis les plus belles carrières de PNL à Jul.

Loin de la fast-life de Thomas Ngijol, le rap indépendant c’est plutôt la schizophrénie sociale entre mon quotidien très “métro, boulot” , et ma vie d’artiste entre studio et promo.

Rares sont les artistes qui peuvent vivre de leur plume (ce qui préjuge en rien leur talent). La journée, ils sont “monsieur et madame tout le monde” dans le milieu professionnel.

En revanche, ils consacrent leur temps libre à leur passion. Ils “changent de masque tel un Super-Héros ou un “Serial-Killer” rattrapé par ses pulsions créatives : le désir de créer.

Il faut que ces pulsions artistiques soient assouvies pour porter plus facilement le masque de “citoyen lambda” que l’on nous force indirectement à porter depuis les bancs scolaires. Plus l’âge grimpe et plus la pression sociale et artistique se font sentir, comme “si l’un voudrait étouffé l’autre et le faire taire à tout jamais.”

Les esprits libres ont ce besoin de créer qui devient une addiction incontrôlable comme “un shoot de crack pour un Junkie” qui le temps d’une séance studio ou d’un concert nous donne la sensation “de se sentir en vie, différent, libre”. L’indépendance procède de la liberté de pouvoir prendre le courant et la direction artistique que l’on souhaite, c’est aussi sa particularité et sa force pour ne pas sombrer dans une caricature morbide.

Les sacrifices, la patience et les stratégies sont des atouts indispensables pour le rappeur indépendant qui souhaite sortir du lot et imposer sont style sur le long terme. Seul le temps permet de voir qui sont les opportunistes , qui comme “atteint par Alzheimer oublient leurs principes et rêves initial à cause l’appel du frigo vide. “

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here