Netflix : La conspiration du crack aux USA !

Le crack est une drogue virulente. Tout d’abord car elle est très addictive. Mais aussi parce qu’elle est bon marché comparé à des produits comme la cocaïne surtout au milieu des années 80′. Un documentaire qui sera dévoilé sur Netflix ce 11 janvier tente de revenir sur l’histoire de la politique antidrogue menée surtout par l’administration de Ronald Reegan dans les années 80′. Avec « Crack: Cocaine, Corruption & Conspiracy« , le réalisateur Stanley Nelson, Raymond Depardon américain, qui s’intéresse de très près à l’histoire afro américain met en lumière le racisme systémique qui a inspiré la politique américaine. Petite explication de texte.

Dans les années 80′, tandis que la société bien établie prend l’habitude de se saupoudrer le nez, le crack, la drogue du pauvre fait son apparition dans les ghettos américains. Des centaines de milliers de personnes financièrement aux abois vont se laisser tenter par les cailloux étincelants. Le gouvernement de Ronald Reegan va alors mettre en place une politique anti drogue très violente qui va avoir pour effet d’emprisonner une population fragile sur tous les points accros à la pire drogue du monde. D’aucuns prétendent que le successeur de Carter, républicain a surtout cherché à instrumentaliser le problème de la drogue et du crack pour se « débarrasser » d’une population devenue gênante. Les accros au crack étaient souvent afro américains ou originaires d’Amérique latine. Des décennies après la lutte pour les droits civiques, et quelques mois seulement après l’affaire George Floyd, on se souvient avec ce documentaire que la ségrégation, et les problèmes raciaux aux États Unis ne sont pas si éloignés dans le temps. Et sans doute que la lutte pour les droits civiques continuent.

Le documentaire sortira le 11 janvier. Rappelons que Stanley Nelson a été décoré par Obama en 2013. Il déclare il y a plusieurs mois : « J’ai connu l’ère du crack à New York. Je me rappelle parfaitement les longues rangées de voitures attendant les dealers ; les gens debout dans les halls d’immeuble et fumant du crack ; les rues parsemées d’ampoules. Le crack a transformé la ville et le pays tout entier, dévastant tout dans son sillage – et plus particulièrement au sein des communautés noires et latinx. Je voulais faire ce film parce que j’avais la forte impression que les conséquences du crack n’ont pas été suffisamment analysées. Le crack a nourri les inégalités raciales et économiques, mais aussi l’hyper-agressivité de la police, l’incarcération de masse, et a élevé la corruption aux plus hauts niveaux du gouvernement. »

Bande annonce interdite au moins de 18 ans :

ZEZ
Fondateur de UrbanTrackz Taffe pour @Rapunchline, @RapGhetto, et de temps en temps @Vice et @Noisey

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

50,545FansLike
876SubscribersSubscribe

LA SERIE SUR LE RAP FRANCAIS

- Advertisement -

Latest Articles

error: Content is protected !!
Copier le code